News Les medias sont invités à s’intéresser au changement climatique

 Bangui, 28 avril 2011, une vingtaine d’étudiants en journalisme de l’Université de Bangui et quelques professionnels des médias ont pris part mercredi 27 avril à Bangui, à l’atelier « forêt et adaptation au changement climatique, introduction au monitoring des médias », destiné à les informer et susciter en eux une éventuelle spécialisation dans ce domaine.

Concerned URL http://www.acap-cf.info
Source Agence Centrafrique Presse
Release date 23/05/2011
Contributor Christophe NDARATA MASSANGUET
Geographical coverage République Centrafricaine,
Keywords Biodiversité,environnement,changement climatique,journaliste,

Organisée par la coordination du projet Forêts du bassin du Congo et adaptation aux changements climatiques (COFCCA), cet atelier visait de manière générale à partager avec les participants des informations de base sur la forêt et l’adaptation au changement climatique.

L’atelier a permis aux experts en communication venus du Cameroun, notamment Edith Abilogo, Dr Emmanuel Mbédé ainsi qu’au coordonateur du projet COFCCA en Centrafrique, Martial Gapia de présenter les activités du COFCCA, les travaux de recherche sur la communication et le changement climatique.

Les étudiants en journalisme et les autres participants ont été également sensibilisés sur le rôle des medias dans la diffusion des informations sur le climat et son impact sur la population, avant d’être placés sous la direction de quelques scientifiques intervenant dans ce domaine comme personnes ressources en vue d’une bonne couverture des informations liées aux forêts et au changement climatique en Centrafrique.

Selon les organisateurs, le résultat le plus attendu de l’atelier est que les journalistes centrafricains couvrent et traitent de mieux en mieux les sujets sur le changement climatique et les forêts, mais surtout s’intéresser à la question et permettre à la population de comprendre d’avantage que le changement climatique n’est pas une fatalité mais qu’elle peut s’y adapter.

Il convient de rappeler que le COFCCA est un projet qui concerne trois pays de la sous-région d’Afrique centrale, notamment la Centrafrique, le Cameroun et le Congo Brazzaville.

Please note that this information has expired.