News Atelier national de la vulgarisation de la Charte de l’eau du Bassin du Lac Tchad, troisième version

Bangui le 17 Mai 2011 (ACAP) Le Chargé de mission en matière des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche, Dominique Ngouadakpa, a ouvert les travaux de l’atelier national de la vulgarisation de la Charte de l’eau du Bassin du Lac Tchad, troisième version, lundi 16 mai 2001, à Bangui

Concerned URL http://www.acap-cf.info
Source Agence Centrafrique Presse
Release date 23/05/2011
Contributor Christophe NDARATA MASSANGUET
Geographical coverage Afrique Centrale,
Keywords Biodiversité,Environnement,eau,charte,

L’objectif de cet atelier est de présenter aux participants provenant des différents départements ministériels de la République Centrafricaine la version finale du document de la Charte de l’eau de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), et les informer des prochaines étapes, à savoir : la soumission de la Charte au conseil des ministres et au sommet des Chefs d’Etat de la CBLT. Enfin, ce document devra être examiné par les parlementaires des pays membres qui vont décider de sa ratification par les différents Etats ».
Il convient de noter que dans le cadre de la CBLT, la République Centrafricaine est le principal pourvoyeur des ressources en eau du bassin du lac Tchad.
Il est à souligner que la Charte de l’eau de la CBLT est un document de synthèse de tous les textes juridiques des six Etats membres de l’organisation. Il comprend 100 articles répartis dans 17 chapitres, qui prennent en compte l’utilisation équitable et raisonnable de l’eau, la protection et la préservation des écosystèmes aquatiques du bassin, les droits des populations du bassin et le règlement des différends.